langue françaiseenglish languageespañol

Thématiques dansantes

Gipsyland - Gipsy flamenco

gipsyland140.jpggipsyland260.jpggipsyland380.jpg
voir les vidéos Vidéos

C’est en mai 1994 que Gipsyland donne son premier concert.
Il faut dire que KIKO savait déjà de quoi il parlait, lui qui depuis son plus jeune âge a joué de la guitare et chanté au sein de plusieurs formations, devenant même un chanteur à la voix sûre et sans faille sur plusieurs tournées mondiales.
KIKO est le leader-chanteur de Gipsyland. il est issu, comme les autres membres du groupe, de Montpellier, dans le sud de la France, entre l’Espagne, terre de ses parents, et la Camargue, terre de Sainte Sarah, patronne des Gitans.
Par sa voix sublime, sa main magique et sa guitare vivante, appuyé sur de solides racines andalouses, KIKO représente mieux que quiconque cette musique gipsy qui a déjà enflammé des millions de personnes à travers le monde.

Il est entouré de quatre garçons d’une qualité artistique incontestable; MARIO, le soliste guitare est surnommé par tous le “Mozart” gitan, JUANITO, fils de KIKO, a hérité de son père une voix éclatante qui a fait de lui la seconde voix du groupe, TONINO et BABE, cousins germains dans la vie, font preuve d’une vraie complicité dans un toucher de guitare en parfaite cohésion.

On peut lire dans l'un des agendas FNAC : “ ... leur musique est gaie, festive et très rythmée, ils (Gipsyland) sont certainement ce qui se fait de mieux aujourd'hui dans ce style et dans la qualité artistique ...”.

Déjà musique et chant universels, pour toutes les cultures et toutes les sensibilités, ce qu’amène Gipsyland à son interprétation flamenca, c’est une fraîcheur, une vibration, un rythme, une énergie, une modernité, qui font que leurs chansons et leurs mélodies provoquent la participation de tous dans une danse et une envie de s’extérioriser uniques, c’est une communion générale.

Aujourd’hui Gipsyland a atteind la maturité et une qualité rare qui lui permettent d’exprimer pleinement cette émotion passionnelle, cette expression la plus profonde de la guitare et du chant. Musique et show. Danse et couleurs. Art total et gaieté immense.

Souvenirs de concerts :
Lido de Paris, Festival de Falün (Suède), Festival du Millenio (Portugal), Festival de Genk (Belgique), Festival Flamenco de Mont de Marsan, Midem à Cannes, feria de Nîmes, Conga Room à Beverly Hills, Atlas Super Club à Los Angeles, Sob’s de New York, Palais des Arts à Barcelone, Convention Internationale à Dubaï, Hôtels Intercontinental de Beyrouth, d’ Amann (Jordanie), Soirée Jurassic Park à Saint Tropez, Disneyland Californie, Convention Démocrate américaine, Paul Getty Center de Santa Monica, Fiesta Broadway (Los Angelès), Royal Casino de Mandelieu, Croisières Royal Caribbean ... mais aussi de multiples lieux et événements en France, pour un public privé comme pour une ville, un village, un théâtre, une fête, ...

Média :
. TV show Hawaiian Tropic à Las Vegas
. TV shows et émissions à Los Angelès : CNN, Fox, Univision, Telemundo,... à San Francisco, San Diego, New York, Miami, Puerto Rico
. Radios et TV à Santiago du Chili, Buenos Aires, Bucarest, Lisbonne, Barcelone, Paris, Monte Carlo

Discographie

gipsylandARTE (2002)
15 titres, dont 2 instrumentaux, transportant l’auditeur dans le monde coloré de la culture gitane en combinant le flamenco traditionnel, des éléments d’autres genres musicaux et le dynamisme juvénile du groupe. Produit par Laurent Guéneau. Incluant “Salaam”, duo magique avec Anoushka, star Egyptienne de la chanson, et “Muevete” produit par Carlinhos Brown au Brésil.

VIVA LA MùSICA (2000)
Produit par Mark Taylor et Brian Rawling. Enregistré à Dream House Studios (Londres). Classé n° 10 au Billboard américain des ventes world music en mai 2000.

A L’ALBA (1995)
1er album de Gipsyland. Produit par Larry Martin. Incluant la fameuse “Messe Sévillane”. Obtient le “label qualité” du réseau Radio France.

En 1999 Gipsyland participe à l’enregistrement de l’album de la star américaine CHER “Believe” en collaborant largement au titre “Dov’è l’amore”.

Musiques de films :
B.O. de “Dieu, l’amant de ma mère et le fils du charcutier” d’Aline Isserman avec Richard Borhinger, Francis Huster, Lio.
Musique et acteur dans “Joséphine et les Gitans” de Vincent Ravalec avec Miou-Miou, Thomas Langman.
“Play it to the Bone” avec Antonio Banderas
“Knockaround guys” avec John Malkovich.

Formation : base 5 chanteurs / guitaristes
Selon projet : 3, 7, 9, ou 16 musiciens